SANDRINE DELAGE, ou l’Evangeliste de la Ruche numérique

les 612R sont un parcours formidable initié par Alban Jarry dans son livre blanc sur les réseaux sociaux, sorte de réunion informelle de talents et de bienveillance qui ont témoigné sans se connaître des nouveaux usages sur la toile: la pièce secrète de twitter  qui est devenue un collectif les #612R, puis des IRL ou nous avons développé un nouveau concept: la bienveillance numérique…...

 


voir les 612 comme une ruche qui, bourdonne, qui butine, et qui tournoie sans cesse,  dans ce monde fou de l’innovation digitale et humaine…….c’est comme constituer une tribu d’un nouveau genre brillante, bienveillante, dynamique …

repoussant le champ des possibles avec une audace toute française!!!!

soyons fous disent certains, rêvons ensemble a l’infini disent d’autres…..la ruche  612 fera bien le tour du monde libre et numérique!!!

Si il est un exemple de cette idée généreuse et tourbillonnante, c’est Sandrine, Ambassadrice de la JFD 2017,  à la croisée des chemins familiaux et professionnels….. qui dessine comme une reine sans le savoir et pour qui les réseaux sociaux ont tout changés.

Continuons donc ensemble de creuser cette pièce secrète de twitter, avec le regard décalé d’Alban, le génie collectif des 612 et l’énergie du DM #612R…..

Mais laissons donc la parole à  Sandrine, ….qui tournoie comme tout 612 dans ces cieux de richesse et d’innovation comme une avant garde évangélisatrice.

Je suis intrapreneur au sein de BNP Paribas d’un dispositif d’acculturation digitale @EnjoyDigitAll et maintenant Head of Innovation & Digital Change de la fonction Communication Groupe. Et aussi blogueuse de Mère et Fille 2.0, dont l’objectif est de dédramatiser le digital grâce aux regards croisés de deux générations.

Au delà de « Digital Evangelist », je me perçois comme un « Entrepreneur du changement » qui crée de la valeur autrement. Mes convictions : le Digital est un levier pour faire rayonner des possibles; c’est une nouvelle culture, un nouveau langage, un nouveau rapport au monde qui intègre le collectif et ouvre des opportunités à inventer. Et on peut se transformer ensemble quel que soit notre métier âge, formation.

Mon pseudo personnel sur Twitter est @SANDDELA avec un dessin comme photo de profil
Mon réseau est persuadé que je suis illustratrice graphique free-lance.
Pas du tout ! Je suis informaticienne de formation.

J’ai découvert la facilitation graphique qui aide à visualiser graphiquement des concepts parfois complexes, et je l’utilise comme un des leviers de compréhension pour partager mon chemin de transformation digitale. Cette envie de partage s’est imposée comme une urgence quand j’ai compris l’intérêt du digital grâce à ma fille, il y a 5 ans.

Parcours : J’étais cette mère angoissée qui voyait sa fille sur Facebook continuellement, désintéressée du système scolaire et qui avait pourtant le bac en juin.
Je me souviens de mes certitudes, des phrases toutes faites

« Tu vas rater tes études et ta vie ! Cela ne sert à rien, les réseaux sociaux ! Tu perds ton temps ! »

Lasse d’une guerre quotidienne, j’ai enfin pris le sujet à l’envers « Mais pourquoi es-tu sur les réseaux sociaux ? Explique-moi ».

Ce moment a tout changé.

J’ai découvert un monde totalement différent des codes enseignés depuis toujours. Le sujet n’est pas de cliquer sur un bouton Like ou augmenter son nombre d’abonnés. Le sujet est la qualité de la relation : bienveillante, authentique, solidaire, continue, joyeuse, en mode tribu, où chacun apporte sa contribution sans avoir à expliquer son Curriculum Vitae. La bienveillance autorise les possibles : on peut écrire, faire une vidéo, un dessin sans que ce soit son métier !

A la suite de ces échanges, nous avons créé avec ma fille le blog Mère et Fille 2.0 pour transmettre notre apprentissage. C’est devenu notre terrain d’expérimentation personnel : facilitation graphique, interview Snpachat, vidéos, découverte d’apps …

J’ai revisité mon métier dans mon contexte professionnel chez BNP Paribas, mon entreprise depuis 1987 où j’ai changé plusieurs fois d’entités et de métiers (maîtrise d’oeuvre, maîtrise d’ouvrage, change management). Avec mon équipe, nous avons intégré la culture digitale dans la stratégie, la conception et la réalisation des livrables, le management et la relation avec nos clients internes.

J’ai lancé en 2014 #EnjoyDigitAll, une communauté bénévole de collaborateurs passionnés comme moi du digital et nous partageons nos bonnes pratiques au cours d’événements immersifs (Digital lunch, Barcamp, Ateliers managers…).
DELAGENotre initiative a grandi et s’est structurée lors de mon passage en 2015 au People’s Lab, l’accélérateur des intrapreneurs de BNP Paribas.

Nous avons un compte Twitter où nous partageons notre veille @EnjoyDigitAll.

La bienveillance est la clé des échanges et des communautés. Je l’ai expérimentée sur Twitter d’abord avec la communauté innovation et numérique @FlashTweet d’Emmanuelle Leneuf. Elle a un sens instinctif des réseaux sociaux et de l’interaction ! J’ai échangé ensuite avec Coryne Nicq pour un dessin pour le collectif @i4Emploi qui accompagne les recherches d’emploi. Et le reste a suivi : la communauté #612Rencontres d’Alban Jarry, créée dans le cadre de son livre blanc sur les réseaux sociaux, auquel j’ai contribué en dessin.
Je suis aussi une fidèle de la Journée de la Femme Digitale, journée gratuite pour tous ! Là aussi, rencontre chaleureuse avec Delphine Rémy-Boutang qui m’a fait cette proposition incroyable d’être ambassadeur JFD 2017.

Idées pour le futur : continuer à faire comprendre l’intérêt et la puissance de la culture digitale pour que chacun puisse se l’approprier vraiment dans sa vie personnelle et professionnelle. Maîtriser les codes du digital est aussi important que lire et écrire, et ouvre de nouveaux possibles

#TousConnectés

#OuvrirLesPossibles

Concept #612Cercle : La communauté #612Rencontres est une véritable ruche. C’est un espace qui ne s’arrête jamais et qui mélange soutien personnel et professionnel. Je pense que c’est difficile de le comprendre de l’extérieur.
A réfléchir et à construire : un chemin qui permette à d’autres de vivre cette belle expérience, au cœur du monde digital. Les portraits des #612 permettent déjà d’éclairer ce fonctionnement spontané et bienveillant. Merci Emmanuel !

Lien blog Mère et Fille 2. 0

Lien compte Twitter @EnjoyDigitall :

 

Merci  à Sandrine de nous avoir fait appréhender  la force du cercle 612, cette ruche ou l’incroyable côtoie nos fragilités et nos bonheurs quotidiens, pour un maitre mot:  bienveillance et soif d’apprendre….alors lançons ensemble le deuxième étage de la fusée 612 : demain sera collectif ou ne seras pas!!!

Pour ça et le reste, merci  Sandrine…

LES PORTRAITS DES 612®  / #612Rencontres

 

 

Pour revoir les portraits:

De GUILLAUME ROVERE  https://moyrand.com/612-guillaume-rovere/

De SANDY BEKY                   https://moyrand.com/612-sandy-becky/

De NELLY BROSSARD    https://moyrand.com/nelly-brossard/

D’EVA BAQUEY                     https://moyrand.com/eva/

DE MICKAEL GUERIN           https://moyrand.com/mickael-guerin-612/

De Martine LE JOSSEC      https://moyrand.com/martine-le-jossec/

De Stéphane SAVALLE    https://moyrand.com/stephane-savalle/

De Stéphane GIRARDOT https://moyrand.com/stephane-girardot/

DE Madina BENOUNHAMI    https://moyrand.com/madina-benoumhami/

DE Nadia   Bahhar Alvès             https://moyrand.com/nadia-bahhar-alves/ 

De Nathalie COUTARD     https://moyrand.com/nathalie-coutard/

D’Olivier MOCH                        https://moyrand.com/olivier-moch/

De Valentine FERREOL   https://moyrand.com/valentine-ferreol/

D’Henri VAN DER KRAATS  https://moyrand.com/henri-van-der-kraats/

D’Yvon PATTE   https://moyrand.com/yvon-patte/

De Joelle WALRAEVENS  https://moyrand.com/joelle-walraevens/

De Gabrielle Mocilnikar  https://moyrand.com/gabrielle-m/

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *